Véritable socle de la Maison, le vignoble Drappier a la chance de s’appuyer sur plus de 90 hectares partagés entre la Côte des Bar, le berceau de la Famille où l’on ne compte plus les vignes anciennes, la Montagne de Reims, connue pour la puissance de son Pinot Noir et la Côte des Blancs, réputée pour la finesse de son Chardonnay. Sans ces cépages légendaires implantés dans les meilleures terres, sans d’autres cépages typiques et de haute lignées tels le Pinot Meunier, l’Arbane ou le Petit Meslier qui composent ce vignoble séculaire, le Champagne Drappier, serait tel un corps sans ossature. Sans son vignoble d’exception qui voit son futur à travers ses racines, la Maison Drappier n’aurait pas atteint la notoriété qui est la sienne.

La viticulture naturelle est au centre de l’attention; les vignes de la maison, ainsi qu’une partie des parcelles louées, sont traitées avec des composts organiques, faits en interne, ainsi qu’avec des engrais organiquement certifiés. La seule concession faite en la maitière est dans le traitement de moisissures, où quelques produits synthétiques peuvent être utilisés si nécessaire : « Si je dois choisir, je préfère avoir une vigne saine plutôt qu’une vigne malsaine mais complètement organique » dit Michel Drappier.

Carte d’or
Grande Sendrée
Blanc de Blancs
Brut nature zero dosage et sans souffre
Rosé
Cuvée Charles de Gaulle
 

 

 !